Chroniques from New York City : Hide-Chan Ramen

Hey, oui je sais le blog a pas été mis à jours depuis longtemps, c’est que entre mon retour en France et ma deuxième mission ici il m’est arrivé plein de choses (des supers bien et d’autres moins réjouissantes mais bref passons that’s life comme on dit ici…) du coup I’m back to new york et du coup aujourd’hui je vais vous parler d’une petite adresse bien sympa.

 

Les rāmens quasiment tous le monde connait, ce plat de pâtes japonais dans un bouillons à base de poisson ou de viande souvent assaisonné de Miso ou de sauce soja. Pour la petite histoire, les rāmens tirent leur noms de las mian, littéralement les nouilles tirées, des pâtes de blé tirées à la main par le cuisinier (d’ailleurs pour les parisiens amateurs de ces dites pâtes je conseille le petit restaurant Happy Nouille près de Beaubourg dans le 3eme arrondissement). Elles ont été importés au japon au début du 20eme siècle et sont maintenant considérées comme un plat typiquement japonais. Voilà maintenant vous pourrez briller en société en sortant un bref historique du rāmen à travers les âges.

 

Ce qui est bien à New York, c’est que même quand on croit avoir un panel étoffé de bon ptits restos, il arrive souvent par hasard que l’on tombe sur d’autres endroits encore plus chouettes qui nous font changer d’avis (du coup ça donne une bonne excuse pour pas s’arrêter de chercher ^^).

 

Un soir où nous cherchions un plat chaud a se mettre sous la dent, mon amis Ignacio (allez voir son site www.elchiquito.fr ça bastonne sa maman) et moi nous sommes tombé devant ce petit restaurant planqué au bords d’une rue, le Hide Chan Rāmen, on en avait entendu parler avant alors ni une ni deux on s’est décidé à rentrer.

 

mister_fourchette_vertical_01

 

 

Le cadre est très sympathique, les hôtes d’une politesse incroyable sont tous japonais, un conseil si vous avez l’occasion de tester n’hésitez pas à reservez à l’avance car l’adresse est de plus en plus couru du coup il peut y avoir file d’attente assez longue pour être servis.

 

Une fois installés, nous commandons un Tonkotsu Miso Rāmen, qui n’est pas le rāmen roi ici mais je vous avoue que j’avais pas spécialement très faim du coup pouet (et puis bon arrêtez de vous moquer je fais ce que je veux). Quelques petites minutes après le serveur revient avec nos bols de gloutons, et la comment dire miam miam c’est tout chaud et super bon (oui en ces jours froids je pense à toi lecteur qui est dans la bise la plus glacé et tu as vu je suis sympa je te dis même où aller te remplir la panse).

 

On plonge dans un bouillon parfaitement assaisonné (enfin on plonge c’est une figure de style hein je te le conseille pas, déjà, parce que le bol est trop petit à moins que tu mesures 20cm de haut et ensuite parce que bon je suis pas encore convaincu des bienfaits du Miso pour la peau), on slurpe ces divines nouilles en faisant du bruit, et oui en faisant du bruit car il parait que au japon c’est signe de politesse pour le cuisinier de faire ça (ça nous a été confirmer quand une table de business mans japonais est venus s’assoir juste à coté de nous…). On croque dans l’oeuf cuit au vinaigre, et on hésites pas à picorer tous les petits légumes qui composent ce super bon bouillon (et en plus ça rime ^^).

 

Bref une très très bonne adresse que je vous recommande chaudement (enfin vous pouvez aussi y aller en été pareil c’est une façon de parler) si vous venez passer un peu de temps dans la grosse pomme. Un excellent endroit pour passer un bon moment entre potes.

 

Hide Chan Ramen

 East 52 Street

New York, NY 10022

 

mister_fourchette_horizontal_02

mister_fourchette_horizontal_01

mister_fourchette_horizontal_03